L’univers de TWN : Patatinage !

L’UNIVERS DE TWN : PATATINAGE !

Aujourd’hui, nous allons parler du mentor de Warren : Patatinage ! Son histoire, ses pouvoirs, son processus créatif, etc…

 

Son histoire :

Né à Las Badass City, le jeune ——– —- (souhaite garder son anonymat) découvrit très tôt son pouvoir, dès l’âge de 5 ans. Ses mains commencèrent subitement à grossir et il cassa tout ce qu’il touchait. Ne contrôlant pas sa force, il devint dangereux pour lui même et ceux qui l’entourèrent. Très vite, il fut envoyé dans un établissement spécialisé pour les enfants aux dangereux pouvoirs. Durant ces cinq ans de formation, il apprit l’étendue de son pouvoir et la maîtrise de son utilisation. Puis, à l’âge de 10 ans, il reprit l’école publique et devint le meilleur dans toutes les disciplines scolaires qu’elles soient sportives ou intellectuelles. Son excellence se concrétisa par l’attribution de nombreux trophées. Ses parents, admiratifs, envisagèrent son futur comme tenant du titre de grand athlète du Colisée de Las Badass City, mais —- (toujours anonyme) ne le vit pas de cet œil là, car son rugueux entraînement avait pour objectif de venir au secours des gens. Quand ses parents lui demandèrent ce qu’il voulait faire plus tard, il répondait invariablement : << Comme le meilleur des héros : grand papy ! >>. Son remarquable talent et son impatience firent que dès l’âge de 13 ans il commença des tâches de héros novice qui normalement doivent être agrée et débute à partir de 18 ans. Il sauva des animaux, replanta des arbres, aida à la construction de bâtiments, etc… Grâce à tous ses petits gestes , il se fit repérer par le n°1 d’UBHA qui lui promit un grand avenir. A l’âge de 14 ans, il confectionna son propre costume en fibre élastique souple et très résistante, mais surtout, il reprit le code vestimentaire de son grand père et héros préféré, décédé en sauvant la ville lors de l’attaque de Mantasérieux : le bien nommé Joe le magnifique. Il s’équipa de son casque et de sa fameuse cape afin de lui rendre hommage et de perpétuer son héritage. A 18 ans, le héros Patatinage naquît pour de bon en réussissant avec le plus haut score jamais atteint les épreuves d’UBHA ! Il devint très vite l’un des meilleurs et atteignit le grade A de façon expéditive en à peine 2 ans alors qu’il faut au moins 6 ans pour des héros acharnés. Cette période marqua l’un des jours les plus sombres de Las Badass City : le retour de Mantasérieux, évadé de la prison pour super vilains. Durant cet événement, le n°1 d’UBHA sera grièvement blessé et Patatinage  le sauva in extremis de la mort. Et c’est toujours lui, qui en chargeant toute sa force dans un seul coup, terrassa Mantasérieux sur la Grand Place, avant qu’il ait atteint le siège d’UBHA. Après ce glorieux événement, Patatinage fut sacré n°1 de l’association, se faisant même construire en son honneur une fontaine à son effigie en plein centre de la Grand Place. Quelques années plus tard, il fut remplacé par Ultramale et endossa, à l’âge de 26 ans, le rôle de n°2. Désormais, âgé de 29 ans, Patatinage veille sur Las Badass City et entraîne parfois des recrues au fort potentiel… dont vous ferez partie ! 

 

Ses pouvoirs :

Les pouvoirs de Patatinage lui ont valu d’être le n°2 d’UBHA. Certains disent qu’il devrait même avoir la première place, car il ne sauve peut-être pas autant de gens qu’Ultramale, mais ses actes sont tout autant héroïques si ce n’est plus.

  • Des mains bien plus grandes et grosses que la moyenne.
  • Une grande force physique.
  • Une force de pression dans les mains pouvant briser des matériaux très résistants.
  • Peut appliquer des marques en frappant un objet, lieu ou personne. La marque lui permet de localiser la cible marquée et de pouvoir appliquer un coup de poing à la puissance souhaitée.

C’est notamment grâce à cette dernière capacité que Patatinage brilla auprès d’UBHA. Elle permet de localiser et de neutraliser à distance n’importe quel ennemi portant sa marque.

 

Son design :

Voici le processus créatif autour de Patatinage. Je souhaitais un héros jovial, plein d’entrain, à l’attitude sérieuse. Il devait pouvoir représenter ce qu’est l’héroïsme : droit et charmant, et surtout capable de distribuer d’immenses mandales avec ses gros poings.

Une nouvelle fois, dès le début de son ébauche, comme vous pouvez le constater, nous fûmes proches du design final. A mon avis, la première représentation du héros ressemblait trop au sentai (série de super héros japonais). Je désirai un costume un peu plus athlétique et apercevoir son air jovial. Le deuxième (en haut à droite) était déjà plus correct, mais encore une fois, il avait un aspect un peu trop sentai. Avec le dernier croquis, nous avions notre héros ! Restait plus qu’à lui ajouter un large sourire et des gros poings !

 

Pour la couleur, j’hésita longtemps entre les deux dernières. L’une me paraissait très héroïque (la rouge et bleu) et la seconde certes assez commune mais représentant les couleurs de son grand père (la blanche et noire). Finalement, mon choix se dirigea vers la dernière, plus forte de symbolisme que n’importe quelle couleur.

 

Pour la voix du personnage, le choix se porta vers l’excellent Damien Soler (retenez ce nom dans les années à venir !) qui apporta une voix sympathique et chaleureuse au personnage tout en apportant une touche de sérieux quand la situation le requiert.


 

Character Design et illustration par Marika Khammanivong

Patatinage in game par Quentin Rigaux

Merci pour votre lecture. La semaine prochaine, un autre « TWN Univers » sur le Réceptionniste !

SHARE THIS POST

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Buzz
Author: Connection Studio View all posts by

Leave A Response