L’univers de TWN : Warren !

L’univers de TWN : WARREN !

Warren thumbs up – by Ricardo Caceres

 

Aujourd’hui, nous allons parler du héros du jeu : Warren ! Son histoire, ses pouvoirs, etc…

 

  • Son histoire :

Avant de parler de Warren, parlons de ses géniteurs. Ses parents qui n’appréciaient pas l’air marin de la capitale, se sentant plus proches de la nature et sa tranquillité, décidèrent donc d’emménager, voilà 24 ans, dans le Badawork, la partie industrielle et paysanne de Las Badass City. Ils construisirent une ferme pour moutons et devinrent ainsi bergers. La mère de Warren possède le pouvoir de contrôler le foin et son père de parler aux moutons (oui, c’est très spécifique) : ce nouveau métier était donc fait pour eux ! Sept années après s’être installés et leurs affaires marchant plutôt bien, ils décidèrent d’avoir un enfant, espérant qu’il perpétue la vocation de ses parents en les aidant dans leur dur labeur. Mais très tôt, Warren alla à l’encontre de la volonté de ses parents. Bien que grandissant dans une campagne loin de la ville et de la technologie (ils ne disposent même pas d’un ordinateur), il devint totalement féru du monde des super héros, lisant les BD de ses héros préférés, rêvant d’un jour pouvoir aller à Las Badass City pour devenir un héros ! Mais à son grand désarroi, Warren n’avait pas encore découvert son pouvoir. Les médecins étaient confiants, préconisant un improbable déclencheur, mais au vu du bagage génétique de ses parents, il ne fallait pas espérer ressembler aux héros qu’il enviait tant. Pour ses 18 ans, Warren demanda comme cadeau, après de nombreuses requêtes, de pouvoir se rendre à la ville des héros. Sa mère céda et l’emmena : enfin ! Tout le long de sa visite, Warren garda les yeux écarquillés et cerise sur le gâteau, il put même voir le fameux bâtiment des héros, UBHA. Sur le chemin du retour, Warren observa, dans un magasin, un objet qu’il voulait voir de plus près depuis fort longtemps : un ordinateur ! Il sentit une attirance pour cette machine qu’il n’avait pourtant jamais touché, un besoin irrépressible l’empressa d’entrer dans ce magasin pour juste poser ses doigts sur l’objet convoité. A peine frôlé, Warren disparu soudainement dans les méandres de l’informatique. Il en revint des étoiles pleins les yeux. Il comprit qu’il venait de découvrir son pouvoir : celui de contrôler l’informatique ! Sous le choc de cette révélation, il prit une décision : rejoindre UBHA afin de devenir un super héros ! Ses parents, malgré la tristesse d’apprendre que leur enfant allait quitter le domicile familial, furent heureux pour lui. Il participa aux épreuves d’admission et reçu quelques jours plus tard, son diplôme. L’objectif de Warren était donc accompli, il allait devenir un héros ! A présent, son objectif, le plus envié, est de devenir le numéro 1 des supers héros !

 

 

  • Ses pouvoirs : 

Aujourd’hui encore, les docteurs et chercheurs ne comprennent pas comment Warren a acquis de tels pouvoirs étant donné son bagage génétique. Certains affirment qu’il aurait re-codé son code génétique ou encore que sa volonté de devenir un héros était si forte qu’il ne pouvait qu’en être ainsi. Warren possède donc le pouvoir de contrôler l’informatique ce qui lui donne les possibilités (à son potentiel maximum) suivantes :

  • Contourner, déclencher, contrôler des systèmes informatisés dans un rayon de 5km.
  • S’informer en temps réel sur l’environnement et les personnes qui l’entourent.
  • Accéder à Internet de façon intégrale en une fraction de seconde.
  • Absorber les informations qu’il trouve sur Internet.
  • Installer des logiciels et par conséquent modifier son code génétique.

Dans ce contexte moderne, Warren est donc incroyablement puissant. Mais son attitude goguenarde et enfantine fait qu’il ne se rend pas bien compte de sa puissance.

 

 

 

  • Son design :

Pour vous amuser, quelques mots sur le processus créatif du design de Warren. Je souhaitais un personnage jovial, doté d’une tête modulable (et plus particulièrement de petit rigolo sympathique), à l’allure simple, semblable à Monsieur Tout-le-monde.

Comme vous pouvez le constater, nous choisîmes un jeune homme détectable comme étant un héros. Les premiers design (ceux de gauche) présentaient un personnage un peu trop « énervé » avec une posture trop agressive pour pouvoir être sélectionné comme matériau de base. Nous adoptâmes un design plus jovial et des éléments rappelant son pouvoir. Pour cette raison, nous ajoutâmes les pixels sur son sweat et bermuda ainsi qu’une coupe aux allures géométriques. Nous avions trouvé notre personnage, prêts à passer aux autres étapes !

 

Cette étape franchie, nous devions réfléchir à la couleur représentant à la fois le héros, le jeu, l’interface, etc… Parmi les trois personnages présentés ci-haut, j’ai longtemps hésité entre les deux derniers. Finalement, selon moi, c’est celui de droite, aux parures oranges et bleues qui se démarquait le plus.

 

Pour le doublage de Warren, le choix fut rapide et se porta vers Raphaël Desbordes lequel apporta une voix aussi sympathique qu’énervante, de par ses nuances d’excitation et d’ironie.


 

Character Design et illustration par Marika Khammanivong

Warren in game par Quentin Rigaux (désolé pour le gif dégueu)

 

Merci pour votre lecture. La semaine prochaine, nous traiterons des avancées que nous avons fait depuis le playtest !

SHARE THIS POST

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Buzz
Author: Connection Studio View all posts by

Leave A Response